Nos champions méconnus



Marcel BIDOT


Avant la guerre 1914-1918, le cyclisme occupe à Troyes, la première place.

 

 

L’Union Vélocypèdiste de l’Aube est le plus ancien club cycliste de la région Champagne-Ardenne. Sa création remonte à 1906.

De ce club va émerger une pléiade de jeunes champions.

 

Un homme a marqué à tout jamais de sa personnalité l’histoire du club : Marcel Bidot.

 

Le jeune Marcel Bidot naît le 21 décembre 1902.

 

Il a un impressionnant palmarès :

 

Champion de Champagne des 100 km sur route, il est champion de l’Aube en 1920, et remporte toutes les épreuves auxquelles, il participe : le grand prix de l’U.C.A., le Trophée de France, le grand prix de l’Union vélocipédique de l’Aube, le prix Henriot, le championnat de l’Aube des 100 km, le prix du Commerce et de l’Industrie, l’éliminatoire du championnat de France…

 

En 1920, il est 1er Troyes-Arcis et Saint-Florentin-Troyes.

  

En 1922, il triomphe dans le Paris-Rouen, le circuit de Touraine et le G.P.  d’Epernay.

 

En 1923, 1er au circuit de Touraine et du Trophée du Petit Journal.

 

1924 : 1er Paris-Bourges et du G.P. Favor.

 

1925 : 1er Paris-Montargis, G.P. du Souvenir à Dijon, du Reims-Troyes, du G.P. Thomann.

 

1926 : 1er du G.P. Thomann.

Dès 1926, Marcel Bidot participe au Tour de France.

 

1927 : 1er de la 2° étape du Trophée de Champagne.

 

1928 : 1er Marseille-Lyon et de la 5° étape du Tour de France.

1929 : Champion de France sur route, 1er de la 1ère étape de la Vuetta al Pais Vasco, 1er de la 12° étape du Tour de France et finit 5° lors du championnat du monde.

 

1930 : 1er du Bol d’Or à Béziers, et 5° du Tour de France.

 

1931 : 1er du circuit de l’Allier.

 

1932 : 1er Poitiers-Saumur-Poitiers.

 

1933 : 1er G.P. de la Ruche Moderne.

 

1934 : 1er du Paris-Troyes, du G.P. de Torcy à Sedan, de Saint-Lyé et du G.P. de la Ruche Moderne.

 

1936 : 1er du Grand Tour des Vosges et du G.P. du Petit Haut-Marnais.

En 1942 et 1945, 1er du G.P. de Troyes.

 

En 1954, Marcel Bidot devient directeur de l’équipe de France et sélectionneur national de 1953 à 1961, de l’équipe de France sur la Grande Boucle et de l’équipe de France aux championnats du monde en 1967 et 1968.

e

Son nom reste associé à celui de Jacques Anquetil, dont il a été le directeur technique pour l'équipe de France. En 1957, l'équipe de France avec Jacques Anquetil comme leader fait un triomphe avec douze étapes remportées sur vingt-trois. Ils gagnent le maillot vert avec Forestier et la victoire par équipes.

 

En 2003, Marcel Bidot est choisi comme figure emblématique à Troyes, lors du passage du Tour de France du Centenaire.

En principe, il buvait une demi bouteille de champagne avant de courir ! 

 

  Il décède le 26 janvier 1995, à Saint-Lyé.

 

 

La ville de Sainte-Savine donne le nom de Marcel Bidot à un Mail.

ntaine 

 

Sur le bandeau du  bas de chaque page, vous cliquez sur "Plan du site", qui est la table des matières, et vous choisissez le chapitre qui vous intéresse. 

Cliquez sur "Nouveaux chapitres"  vous accédez aux dernières pages mises en ligne.