Troyes et l'Aube  d ' hier  à  aujourd'hui  par  Jacques  Schweitzer...




 

Pour éviter d'entendre : "Quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle" (Amadou Hampaté Ba).

  

" Ne perdons rien du passé… Ce n’est qu’avec le passé qu’on fait l’avenir " (Anatole France).

 

" Le temps, sans les historiens, ne laisserait aucune trace " (Gabriel Groley).

 

Jacques Schweitzer
Jacques Schweitzer

Bonjour à tous,

 

        

 

         Troyes tient une place considérable dans le passé de la France.

 

         Il y a 21 siècles, notre ville Augustabona est alors comptée avant Paris !!!

 

         Si Troyes n’avait pas existé, le sort de la France en aurait été certainement changé.

 

         Vous voulez des preuves convaincantes ? Consultez ce site, ce site est vivant, mis à jour quotidiennement.

 

         J’ai fait des milliers d’heures de recherches et je souhaite les partager avec vous.

 

         « On commence à vieillir quand on a fini d’apprendre » dit un proverbe japonais.

 

         Je suis à votre disposition pour vous aider dans tout ce qui peut vous intéresser sur Troyes, capitale historique de la Champagne et le département de l’Aube, des origines à nos jours.

 

         N’hésitez pas, il vous suffit de me le demander dans le chapitre « contact » https://jschweitzer.contact/, et je vous répondrai très rapidement (si vous mettez votre adresse internet).

 

         Dans les chapitres « Aubois très célèbres » ou « Autres célébrités », je parle d’Aubois le plus souvent inconnus de nos concitoyens, alors qu’ils le sont mondialement. Ce n’est  qu’un résumé, mais c’est un devoir de mémoire, ils ont fait Troyes et l’Aube !

 

         Saviez-vous que dans « L’affaire du collier de la Reine », c’est notre auboise Jeanne de Saint-Remy de Valois, comtesse de La Motte, qui était impliquée ?

 

         Et qui savait que c’est notre auboise Philippine, de la dynastie des Dampierre-Flandres, épouse du roi d’Angleterre Edouard, qui obtint de son mari la grâce des « Bourgeois de Calais » en 1347 ?…

 

         Vous serez étonnés de voir le nombre de fois où Troyes et l’Aube ont été précurseurs, en France et dans le monde…

 

         J’ai déjà fait gagner beaucoup de temps à des étudiants, des enseignants, des professeurs d’universités, de la Sorbonne, des élus, de simples particuliers… leur évitant de longues et fastidieuses recherches.

 

              Les documents consultés m'obligent à utiliser des mots anciens. J'en donne la traduction en termes actuels, afin de rendre clair un vocabulaire archaïque (religieux, administratif...). Même souci pour les dates de notre calendrier grégorien, correspondant au calendrier révolutionnaire.

 

         Je reçois des messages du monde entier : Russie, Angleterre, Canada, Kansas, San Francisco, Rio de Janeiro, Syrie, Belgique, Luxembourg, Allemagne, Italie, Espagne, Chypre, Papeete, U.S.A., Tunisie…

 

          Quelques rares personnes  m’ont  reproché de ne pas citer mes sources. Je me réfère à tout ce que m’offre une vaste documentation personnelle, je les croise et les recroise  avec tout ce qui a trait au sujet que j’aborde, mais aussi dans les mémoires de la Société Académique de l’Aube.  Je ne veux pas alourdir mon propos en insérant une série de « notes en bas de page » ainsi que le ferait un historien dans un savant ouvrage. Cependant je réponds aux correspondants qui me demandent telle source.

 

         A ce jour, 25 mai 2020, j’ai déjà réalisé 2.199 chapitres, et eu 1.242.831 visiteurs du monde entier.

 

 

         P.S. : merci à mon ami G. Bourgoin, véritable metteur en scène, qui met la musique et l’animation de mes photos, à Véronique Haon pour la correction des fautes, et à tous ceux qui m’apportent leur soutien dans le « Livre d’Or ».

 

        

 

 


TROYES : la Belle méconnue?




 Sur le bandeau du  bas de chaque page, vous cliquez sur "Plan du site", qui est la table des matières, et vous choisissez le chapitre qui vous intéresse. 

Cliquez sur "Derniers chapitres"  vous accédez aux dernières pages mises en ligne.


Rechercher sur le site :