Troyes, " Ville la plus sportive de France " 1981 et 2005.

 

Dès l’antiquité, on reconnaît les bienfaits de l’activité sportive.

Avec le déclin de la civilisation Gallo-romaine, on assiste à la disparition de la pratique des sports.

Il faut arriver au XIX° siècle pour que certains auteurs redécouvrent ses bienfaits.

Aujourd’hui, c’est une véritable explosion, tous azimuts.