Nos champions méconnus


GUY HUSSON


 

Guy Husson est un athlète français, de 1.85m pour 105 kg, né le 2 mars 1931, spécialiste du lancer du marteau.   

  

Le dimanche matin 12 mars 1957 est une date tragique dans l’histoire du sport troyen. 

 

Guy Husson, licencié au club de l’Energie Troyenne, glisse alors qu’il s’apprête à lancer le marteau, lors d’une séance d’entraînement. Son collègue  Pierre Voillequin se tient à quelques mètres de là, en compagnie de  Banholzer, un autre lanceur.  Pierre Voillequin ne voit pas arriver le marteau qui le frappe en plein visage. Il est transporté à l’hôpital dans le coma…

         Ce drame affecte profondément non seulement les Troyens et les Aubois, mais tous ceux qui de près ou de loin s’intéressent au sport.

C’est ainsi que le mardi après-midi suivant, au cours d’une réception offerte par M.  René Coty à l’Elysée, le président de la République s’inquiète auprès de  Baudoux et  Bianchi, de l’état de santé de leur compatriote. Le Président dit combien il compatit aux angoisses de la famille et au désespoir de  Guy Husson.

                 

En  1959,  Guy Husson reprend la compétition, et est champion de France du lancer du marteau, recordman de France avec  63,93 m.

 

Il participe aux jeux Olympiques de 1956,1960 et1964.

             

Dans les années 1960 il forme le   du lancer français, avec Pierre Alard (disque),  Michel Macquet  (javelot) et  Pierre Colnard  (poids) . "Quatuor des mousquetaires"

De 1953 à 1970, il est 65 fois sélectionné en équipe de France A.

 

Un véritable record : durant 15 ans consécutives (1954-1968), il est champion de France de lancer du marteau.

 

Il est médaille d'argent au marteau  aux  Jeux Méditerranéens en  1955 et 1963.

 

Au match des 6 Nations, il est 1er en 1957 et  1959, au marteau 3ème en 1961 et 1963.

 

Aux Jeux de la Communauté francophone à Tananarive de 1960 il est 1er au marteau et au disque, 2e au poids.

Aux  Jeux de l'Amitié de Dakar, il est 1er au disque en  1963.

 

En   1963, Guy Husson lance le marteau à 67,70 m., 3° performance mondiale de tous les temps, derrière l’Américain  Conolly et le Hongrois  Zsivotky.

En   1964, il est sélectionné pour les  Jeux Olympiques de Tokio.

 

Il est  recordman de France du marteau vétérans - 50 ans depuis 1982, - 55 ans depuis  1986, -60 ans epuis 1992, -65 ans depuis 1996, et - 70 ans depuis 2001 !A l'âge de 74 ans, il est 3e du championnat de France vétéran au disque.

 

Le lancer du marteau est une discipline de l' athlétisme, originaire d'anciennes pratiques celtes, qui consiste à lancer un boulet en acier de 16 livres anglaises (7.257 kg), le plus loin possible. Le boulet est fixé à un câble en acier relié à une poignée, le tout mesurant 1215 mm.Le principe consiste pour le concurrent à lancer le marteau le plus loin possible sans sortir d'un cercle de lancement d'un diamètre de  2,135 m (7 pieds).

 

À cette fin le concurrent fait d'abord prendre de la vitesse à son marteau en le faisant tourner 2-3 fois autour de sa tête en position stationnaire puis il l'accélère de manière continue en tournant 3-4 fois sur lui-même tout en restant dans le cercle.