Les Crimes



Exécutions rapides


En 2019, beaucoup de Troyens et Aubois regrettent que notre justice ne soit pas aussi rapide, aussi efficace, qu’il y a 200 ans. A cette époque, les auteurs d’infractions étaient rapidement jugés, les sanctions très fortes, avec presque toujours une exécution, même par exemple pour un vol de 2 bœufs, et il n’y avait pas de sursis !

 

Pour le prouver, voici quelques exemples sur quelques années seulement.        

 

  17-02-1790 : Jean Leblanc et Etienne Plessis, marchands forains, sont exécutés.

 

16-10-1792 : Sébastien Fleury, coupable d'assassinat à Arcis sur Aube, est le premier guillotiné dans l'Aube, sur la place publique de ce bourg.

 

21-12-1792 : Joseph Rillet est exécuté sur la place du Marché au Blé à Troyes, pour avoir tué à coups de marteau le sieur Mouillefarine, après lui avoir volé son portefeuille.

 

16-12-1793 : Condamnation à mort de Pierre Piat, coupable d’avoir pendu sa femme à la porte de sa chambre.

 

05-08-1795 : Max Martin, gendarme à Romilly-sur-Seine, est condamné à mort par contumace, pour avoir tué Favier, marchand.

 

03-09-1795 : Condamnation à mort d’Etienne Simonnot de Thieffrain, coupable de viol sur sa fille de 8 ans, qu’il avait ensuite étranglée.

 

10-01-1796 : Louis Emery et Jean-Baptiste Grison, coupables d’assassinat et d’incendie à Vendeuvre-sur-Barse, sont exécutés sur la place du Marché au Blé à Troyes.

 

04-08-1796 : Condamnation à mort d'Antoine Houssier, fabricant de bas à Plancy, ayant assassiné sa femme et l'avoir jetée dams l'Aube, après avoir tenté de l'empoisonner.

 

02-09-1796 : Condamnation à mort de Nicolas Lallement, pour avoir assassiné un jeune homme. Il subit la mort quelques jours après.

 

07-03-1797 : Pierre Guichard et Jean-Baptiste Brunet, coupables d’assassinat à Jeugny, sont décapités à Troyes.

 

05-12-1797 : Anne Mulot d’Argançon, est condamnée à mort pour infanticide.

 

08-08-1799 : Exécution de Paul Vilain, seulement coupable d’avoir volé 2 boeufs.

 

14-09-1800 : Exécution de Jacques Renard, ayant assassiné son fils Jacques.

 

  23-07-1801 : Décapitation de Jacques Lévêque et Mathieu Lévêque convaincus d’assassinat.

 

  16-09-1801 : Hubert Gabut est décapité pour avoir assassiné, volé et recélé.

 

03-05-1802 : Pierre Rousselin ayant arrêté la malle-poste, avec l’aide de complices, sur la route de Pont-sur-Seine, pour voler la recette, est décapité.  

 

05-06-1802 : François Leclerc et Louis-François Leclerc, coupables d’incendie, sont condamnés à mort.

 

02-08-1802 : Exécution d’André et Marie-Jeanne Sallières, ayant assassiné Marie-Jeanne Vacherot, après l’avoir volée.

 

30 -04-1803 : Décapitation de Pierre Vallot d’Auzon, pour avoir assassiné et volé 2 domestiques de Mlle Christon d’Auzon (l’une fut sauvée).

 

25-02-1804 : Marie-Jeanne Naudot, femme Tridon est décapitée pour crime.

 

21-04-1804 : Claude Jacques est exécuté pour crime.

 

07-11-1805 : Pierre-Paul Voisin monte sur l’échafaud, pour avoir tué son beau-père François Aubry, à coups de couteau.

 

13-12-1805 : Tubeuf, de Ricey-Haut, ayant précipité dans la Seine un homme de Polisy (sauvé par les habitants), est décapité.

 

22-05-1808 : Louis Fleuriot est exécuté place du Marché au Blé, pour avoir incendié le 22 février, la ferme de Courcelles près de Clérey.

 

11-03-1808 : Exécution de Marie-Aimé-Gertrude, coupable d'incendie.

 

16-03-1809 : Décapitation de Marie-Anne Fayolle, coupable d’avoir assassiné son 3° mari.

 

14-10-1809 : Exécution de Jacques Drot, de Tonnerre, condamné pour incendie.

 

07-09-1811 : Exécution du sieur Jacquemard ayant assassiné 2 femmes

 

05-12-1811 : Demouth Davau monte sur l’échafaud, comme incendiaire.

 

26-12-1811 : Décapitation de Jean Laurent, incendiaire.

 

 31-07-1813 : Jean Renaud de Vauchassis, coupable de tentative d’empoisonnement  sur sa femme Marie-Anne Lagesse, est exécuté.

 

   Même jour, exécution  d’Edme Philibert de Bûchères, incendiaire d’une maison de la commune et vol de récoltes.

 

19-11-1814 : Jean-Edme Jendrié, garde-champêtre à Marcilly, est exécuté place du Marché au Blé pour homicide volontaire, suivi de vol sur Schubert, officier autrichien.

 

13-05-1815 : Décapitation de Michel Doussot de Vitry-le-Croisé ayant assassiné et volé un soldat français, lui reprochant de n’avoir pas sauvé la France de l’invasion.

 

01-06-1815 : Nicolas Regley, cordonnier aux Riceys est condamné à mort pour avoir tenté d’empoisonner sa femme avec du vert-de-gris.

 

10-08 : 1815 : Jean-Glair Jocker de Bar-sur-Seine assassin du notaire à qui il a volé, de l’argent, de l’argenterie et des bijoux est exécuté.

 

  11-12-1815 : François Roulon, Louis Lambert, Jean-Baptiste Roi de Profilet, Jean-Claude Clémencel, de Mussy-sur-Seine, sont condamnés à mort, pour avoir assassiné un Alsacien ne faisant pas partie des armées étrangères. Ils seront exécutés le 10 février 1816.

 

02-03-1816 : Jean-Louis Flamey de Vitry-le-François et Marguerite Jacquot, femme Braux, sa concubine, sont exécutés pour fabrication et émission de fausse-monnaie.

 

14-03-1816 : Jean-Baptiste Rougelet est décapité pour assassinat suivi de vol.

 

20-03-1816 : Michel Hébrard est condamné à mort pour avoir assassiné après l’avoir volé, un officier autrichien de l’armée des alliés.

 

04 -06-1816 : Edme Papillon, de Chancerey, incendiaire de la maison de l’adjoint au maire est exécuté.

 

17-07-1817 : Edme Chaulet et François Chaulet de Rouvres-sur-Aube, sont condamnés à mort pour avoir tué le garde des bois de Lignol, pour lui voler 50 frs. Ils seront guillotinés le 11 octobre.

 

05-11-1817 : Joseph Bertrand et Jean-Baptiste Varache de Courtavant sont décapités. A la tête d’émeutiers, ils avaient pillé à main armée et avec violence des maisons, sous prétexte de la cherté et de la rareté des grains.

 

08-11-1817 : Joseph Bertrand et Jean-Baptiste Varache de Courtavant sont exécutés.

 

16-11-1817 : Pierre Roy de Neuville-sur-Seine, est condamné à mort pour avoir assassiné sa sœur Marie-Anne-Roy, qui lui demandait le remboursement de ses dettes.

 

22-11-1817 : Jean-Baptiste Pleuty, capitaine d’artillerie, chevalier de la Légion d’honneur, pour avoir formé un complot contre le gouvernement, est condamné par contumace, et exécuté en effigie le 22 novembre.

 

26-03-1818 : Jean-Baptiste Marot de La Chapelle-Saint-Luc et André Guyon de Troyes, sont exécutés pour avoir assassiné Claude Culot, avec préméditation.

 

02-05-1818 : Exécution de Nicolas Véron, pour avoir tenté d’assassiner un enfant naturel de sa femme, âgé de 8 ans, en le plongeant dans son puits à plusieurs reprises.

 

02-06-1818 : Exécution sur la place publique de Bar-sur-Aube, de Pierre-Nicolas Privé de Bligny, pour avoir assassiné Nicolas Martin, percepteur des contributions à Bligny et lui avoir volé 180 frs.

 

            06-03-1820 : Condamnation à mort de François Gumy, de la ferme de la Porcherie de Lusigny, pour avoir mis le feu à des bâtiments de la ferme de Nicolas Hubert.

 

27-06-1821 : Exécution sur la place du Marché au Blé d’André Vouriot et Etienne Derozière, d’Arrentières, pour avoir fabriqué de la fausse monnaie et l’avoir fait circuler.

 

08-12-1821 : Condamnation à mort de Sébastien Devigne de Saint-Aubin, pour l’assassinat de sa fille Joséphine, prévenue du crime sur 2 enfants, qu’il avait fait pour lui épargner la honte d’une condamnation. Il sera exécuté le 12 février 1822.

 

09-03-1822 : Nicolas Juillet d’Avant-les-Marcilly est condamné à mort, pour avoir coupé de ses dents un doigt de Denis, cordonnier, après lui avoir tiré un coup de fusil. Il sera exécuté le 17 mai à Nogent-sur-Seine.

 

09-04-1822 : Sont condamnés à mort Pierre Mennerat, Pierre-François Mennerat et Victoire Parcy, veuve Menuel, de Sainte-Thuise pour avoir assassiné Jean-Baptiste Menuel, mari de Victoire. Ils seront décapités le 21 septembre.

 

16-12-1823 : Exécution de Bertrand Mazelin pour avoir assassiné sa maîtresse, la veuve Frérot, qu’il croyait être un obstacle pour son futur  mariage.

 

17-05-1824 : Claude Beaufils d’Avant-les-Ramerupt est décapité pour avoir mis le feu à la maison du sieur Varlet, et en même temps à la sienne, qu’il avait assurée 2.000 fr, alors qu’elle n’en valait que 1.200.

 

11-05-1827 : Claudine Robert, femme Morissot, est condamnée à mort pour tentative d’homicide sur Marguerite Guyon veuve Gorelle. Elle est décapitée le 21 juillet.

 

10-08-1836 : La femme Claude Juneau, de Montfey, est exécutée pour avoir tué sa mère Anne Larcher.

 

29-03-1840 : Jean-Baptiste Laisné de Troyes est condamné à mort pour assassinat de Nicolas Lutel. Il sera décapité le 9 juin.

 

18-11-1841 : Exécution de Louis Pottejoie, détenu à Clairvaux, pour avoir assassiné un de ses codétenu François Poirel.

 

17-12-1845 : Est décapité sur la place  St Jacques à Troyes, Jacques Dupuy de Villeret coupable d'homicide sur sa femme Marie-Anne Guillemin, avec laquelle il vivait en mésintelligence.

 

25-011-1855 : Est décapité à Brienne-la-Vieille Jacques Guilliard, la terreur du canton, auteur de 5 incendies dont l’un avait dévoré 14 maisons, et pour l’assassinat d’Emilie Roye femme Geoffrin.

 

15-12-1856 : François Vosmarin détenu à Clairvaux est condamné à être décapité  dans l’intérieur de la Centale,  le 11 février 1857, pour tentative d’homicide sur son codétenu Lamedey.

 

04 -04-1872 : Exécution de Léon Bourgogne, 19 ans, coupable d’un triple assassinat à Nogent-sur-Aube le 5 janvier. Il avait  été condamné à mort le 21 février.

 

02-01-1891 : Ferdinand Robin, coupable d’assassinat sur les époux Baillet d’Eaux-Puiseaux, est condamné à être exécuté le 18 avril.

 

07-10-1916 : Malherbe Félix, 41 ans, d'origine suisse, condamné pour espionnage par le Conseil de guerre, est fusillé aux Hauts-Clos.

 


Sur le bandeau du  bas de chaque page, vous cliquez sur "Plan du site", qui est la table des matières, et vous choisissez le chapitre qui vous intéresse. 

Cliquez sur "Nouveaux chapitres"  vous accédez aux dernières pages mises en ligne.


Rechercher sur le site :