Autres célébrités


Les enfants de Henry-Léon Camusat de Riancey


Henry-Léon Camusat de Riancey, né en 1816, a rendu son nom célèbre, par la rectitude de toute une existence consacrée à de grandes causes, ainsi que par la multiplicité de ses œuvres littéraires.

Il se marie jeune, le 1er septembre 1841, à Mlle Clémentine Le Febvre des Vaux. Son ami Mgr Dupanloup le félicite « avec l’Ecriture, d’être digne des bénédictions temporelles qui, dans l’ancienne loi étaient regardées comme la récompense de l’observation des commandements de Dieu. Ton épouse dans l’intérieur de ta maison sera comme une vigne chargée de fruits ; tes enfants autour de la table seront comme de jeunes oliviers. Voilà comme il sera béni l’homme qui craint le Seigneur ».

De 1843 à 1861, en effet, 10 naissances viennent remplir son foyer : 6 garçons et 4 filles.

1) Adrien Camusat de Riancey, dit le comte de Riancey, écrivain distingué, né en 1843, est le 1er fils de Henry-Léon Camusat de Riancey. Il est le second de son père à l’« Union » et son continuateur dans la publication de son « Histoire du Monde ». Les 2 volumes qu’il publie font l’objet d’un Bref de félicitations de Léon XIII, de même que le premier qu’a donné son père en 1863 a été souligné par un Bref de Pie IX. Il passe dans l’Administration pendant la présidence de Mac-Mahon, et, en 1876, devient secrétaire des Commandements de Mgr le Duc de Nemours. Il épouse en 1872 madame Arson,  née de la Barre de Nanteuil. Ils ont une fille unique, Yvonne, née en 1873, mariée successivement à M. Le Bourdais des Touches et à M. Regnard de Buysieulx, sans enfant.

2) Le second fils Pierre Camusat de Riancey, né en 1844, décède à 10 ans.

3) Emmanuel Camusat de Riancey, 3° fils d’Henry-Léon, né en 1847, fait la campagne de Casteldidardo dans les zouaves pontificaux. Marié en 1867 à Marguerite Potier de Courcy a 2 enfants, dont une fille Marguerite (née en 1871) qui épouse le comte Million de Montherlant.

4) Marie Camusat de Riancey, née en 1848, religieuse carmélite.

5) Elisabeth Camusat de Riancey, née en 1850, épouse le colonel d’Estrémont, sans postérité.

6) Madeleine Camusat de Riancey, née en 1852, célibataire, chanoinesse, décédée en 1933.

7) Félix Camusat de Riancey, né en 1854, mort en bas âge.

8) Henry-Charles-Ferdinand-Marie-Thérèse Camusat de Riancey, né en 1858. Filleul de Mgr le Comte de Chambord, officier de cavalerie, chevalier de la Légion d’honneur. Il épouse en 1892 Marie Langlois d’Estaintot. Ils ont 3 enfants : Odette, née en 1893, mariée en 1929 au capitaine Blaize de Maisonneuve ; Pierre-Henry-Georges, né en 1895, sous-lieutenant d’infanterie, tué à Verdun en 1918, chevalier de la Légion d’honneur, croix de guerre ; Magdeleine, née en 1898, mariée en 1928 au capitaine Choury de Lavigerie.

9) Marthe Camusat de Riancey, née en 1859, morte en bas âge.

10) Robert-Charles-Louis-Marguerite Camusat de Riancey, né en 1861, filleul de S.A.R. le duc Robert de Parme et de sa sœur la duchesse de Madrid. Chef d’escadrons de cavalerie, officier de la Légion d’honneur, croix de guerre.  Il épouse en 1896 Marie-Thérèse de Villiers. Ils ont 2 enfants : Elisabeth en 1897, qui épouse en 1921 le vicomte Robert Langlois d’Estaintot ; Marthe, en 1900, qui épouse en 1921 Michel Langlois d’Estaintot, frère cadet du précédent.

 

Sur le bandeau du  bas de chaque page, vous cliquez sur "Plan du site", qui est la table des matières, et vous choisissez le chapitre qui vous intéresse. 

Cliquez sur "Nouveaux chapitres"  vous accédez aux dernières pages mises en ligne.