Aubois très célèbres


Firmin Portal



 

 

Firmin Portal naît le 21 août 1873.

        

Tout petit, il se fait remarquer par une intelligence exceptionnelle.

A 11 ans, il passe brillamment son certificat d’études. Sur le conseil de son maître, ses parents le font entrer à l’Ecole Primaire Supérieure Professionnelle de l’Isle-sur-Sorgues. Ses qualités font bientôt une profonde impression sur le Directeur (une année, il remporte 21 premiers prix !), qui le fait désigner par le vote des élèves, le camarade le plus méritant, le plus serviable et le plus aimé : « il rayonne de cet homme exceptionnellement doué autre chose qu’une intelligence lumineuse : une inépuisable bonté, un pouvoir d’enthousiasme généreux qui ne se démentit jamais, et qui jusqu’à sa mort lui conservèrent la seule jeunesse qui compte : celle du cœur ».

        

En 1889, il entre à l’Ecole des Arts et Métiers, dont il sort second en 1892, avec la Première Médaille d’argent.

En 1893, il entre à l’Ecole des Arts et Manufactures à l’Ecole Duvigneau de Lanneau. Il en sort en 1896, 3° sur 208 élèves.

         En 1897, il fait ses débuts aux Ets Mauchauffée de Troyes, où il poursuivra toute sa carrière. D’abord adjoint au Directeur de l’Usine, dès 1900, il entre au Conseil d’administration. En 1916, il devient Président du Conseil d’administration, poste qu’il occupe pendant 20 ans.

 

 

         Tour à tour, les Ets Savouré, la Manufacture Arcisienne de Bonneterie, la Société Lyonnaise des Textiles, font appel à son concours comme Administrateur.

 

         Il devient Président de la Fédération des Syndicats et Groupements Industriels de la Bonneterie Française, Vice-Président de la Chambre Syndicale des Fabricants de Bonneterie de Troyes, membre de la Chambre de Commerce, du Conseil Supérieur du travail et de la Commission des valeurs de douane

 

Il devient le conseiller impartial, toujours écouté du Gouvernement. M. Portal est désigné par le ministre pour étudier avec l’Allemagne la classification d’outre-Rhin.

        

En 1927, il organise à Troyes un voyage d’études du Directeur des affaires commerciales et des membres de la Commission des douanes de la Chambre.

Le Président du Conseil Raymond Poincaré le nomme Président de la délégation française pour la Commission des douanes.

En 1930, il crée la Fédération des Fabricants de Bonneterie de France, et l’Union des Syndicats patronaux des Industries textiles de France, dont il sera Président jusqu’à sa mort.

 

 

        Tous ses travaux sont de « véritables monuments de savoir, de précision, de clarté, rédigés d’une plume alerte et élégante ».

 

Au retour d’une semaine de délicats et laborieux pourparlers menés à Paris, Firmin Portal a une première crise cardiaque, qui survient à Ervy-le-Chatel où il décède le 9 octobre 1936.

  

« Le plus bel hommage que l’on puisse faire de cet homme de bien, aux idées larges et généreuses, pour qui son métier et ses entreprises furent avant tout la manifestation du Devoir social, c’est de rappeler que sur son lit de douleur, il eut la noble pensée d’offrir ses souffrances à Dieu pour le bien de la classe ouvrière ».

 

En 1923, il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur, et en 1936, Officier.

 

 

Sur le bandeau du  bas de chaque page, vous cliquez sur "Plan du site", qui est la table des matières, et vous choisissez le chapitre qui vous intéresse. 

Cliquez sur "Nouveaux chapitres"  vous accédez aux dernières pages mises en ligne.

Rechercher sur le site :