La vie à Troyes



Maires après 1493


Hôtel de Ville
Hôtel de Ville

1493 : Edmond Le Boucherat (ou Boucherat) : marchand et bourgeois

 

1497 : Simon Liboron (ou Liberon)

 

1499 : François de Marisy : fils de Jean de Marisy, écuyer et épicier

 

1503 : Huguenin Le Peuvrier (ou Hugueny Lepeuvier) : bourgeois

 

1504 : Jean Le Tartier (ou Le Tartrier) : bourgeois

 

1511 : Claude Molé : seigneur de Villy-le-Maréchal

 

1513 : Jean Richer : bourgeois

 

1515 : Jacques de Marisy (frère de François) : écuyer

 

1517 : Pierre de Mauroy : écuyer, seigneur de Chamgrillet et de Vauchassis

 

1521 11 juin : François de Marisy : décédé le jour même de son élection

 

1521 12 juin : Jacques de Marisy : frère du précédent

 

1522 : Jean Festuot : bourgeois

 

1524 : Claude de Marisy : fils de François, écuyer, seigneur de Cervet, grenetier

 

1526 : Jacques Dorigny : écuyer, seigneur de Fontenay

 

1529 : Claude de Marisy

 

1530 : Guillaume Huyard : écuyer, avocat du roi

 

1532 : Jacques de Menisson : écuyer, seigneur de Trémilly

 

1534 : Nicolas Coiffard : écuyer, seigneur de Saint-Benoit-sur-Seine

 

1536 : Michel Drouot : bourgeois

 

1538 : Pierre de Provins : écuyer, seigneur de Viâpre-le-Petit

 

1542 : Guillaume Le Mercier : bourgeois

 

1544 : Nicolas Riglet : écuyer, seigneur de Montgueux

 

1546 : Claude Molé : écuyer, seigneur de Villy-le-Maréchal

 

1548 : Michel (ou Michelet) de Mauroy : bourgeois, seigneur de Colaverdey

 

1550 : Nicolas Coiffard 

 

1554 : Michel de Mauroy

 

1556 : Christophe Angenoust : bourgeois

 

1558 : Guillaume Format : bourgeois

 

1560 : Denis le Clerc (ou Clerey) : seigneur de Vaubervey

 

1562 : Claude Pinette (ou de Lepinette) : bourgeois, seigneur de Vauchassis

 

1564 : Robert Angenoust : nommé par le roi, mais la ville demande que Pinette reste maire, ce qui a lieu

 

1566 : Pierre de Mauroy : seigneur de Colaverdey et Vauchassis, fils de Michel

 

1568 : Guillaume Format : bourgeois

 

1570 : Pierre Belin : bourgeois

 

1572 : Pierre de Nevelet : bourgeois, décédé en fonctions en mai 1573

 

1573 : Christophe Angenoust : décédé en fonctions en juillet 1573

 

1573 : Jean Gombault : bourgeois

 

1576 : Pierre Belin : bourgeois

 

1578 : Louis Le Mairat (ou Le Mérat) : seigneur de Droupt-Saint-Basle

 

1582 : Nicolas Le Bey : bourgeois

 

1584 : Vincent Nevelet : bourgeois, maire de culte réformé

 

Le roi nomme le suivant :

 

1586 : Jean d’Aubeterre : seigneur de Villechétif, maire catholique

 

1588 : Nicolas de Hault (ou de Haut) : seigneur de Courcelles, ligueur

 

1592 : Jean d’Aultruy (ou Dautruy ou d’Autruy) : bourgeois

 

1594 : Louis Le Mairat : seigneur de Droupt-Sainst-Basle, royaliste

 

1598 : Nicolas le Marguenat : bourgeois

 

1600 : Jean d’Aultruy

 

1604 : Jacques le Bey : fils de Nicolas, bourgeois. Décédé en fonctions en février 1607

 

1607 : Jacques Angenoust : trésorier des Salpêtres

 

1608 : Simon Le Boucherat : seigneur d’Avon, choisi par le roi

 

1610 : Antoine Pithou : seigneur de Luyères, conseiller du roi, avocat

 

1614 : Jean Bazin : écuyer, seigneur de Bouilly et de Bercenay-en-Othe, procureur du Roi

 

1618 : Nicolas Paillot : écuyer, seigneur de la Chapelle-Saint-Luc

 

1622 : Joseph de Vienne : écuyer, seigneur de Saint-Benoit-sur-Vanne, conseiller du roi, Avocat

 

1626 : Moyse Riglet : écuyer, seigneur de Montgueux

 

1628 : Joachim Bazin (fils de Jean) : écuyer. La Reine-Mère annule l’élection

 

1628 : Moyse Riglet :

 

1629 : Nicolas Lejeune : bourgeois

 

1631 : Joachim Bazin : ne veut pas se conformer aux ordres du roi

 

1631 : Nicolas Lejeune : imposé par arrêt du conseil

 

1632 : Odard Perricard : écuyer, conseiller du roi

 

1636 : Nicolas Dorieu : conseiller du roi, avocat au parlement

 

1640 : Odard Perricard : pour la troisième fois

 

1642 : Odard de La Ferté : écuyer, seigneur de Saint-Parres et de Belley

 

1644 : Vincent d’Autruy : bourgeois, nommé par le roi

 

1646 : Joachim Bazin 

 

1650 : Odard Perricard : pour la quatrième fois

 

1652 : Odard Perricard : élection frappée d’opposition par les échevins et conseillers de Ville

 

1652 : Pierre Denise : écuyer, maître des Eaux et Forêts

 

1656 : Pierre Merceau ou Marceau : conseiller du roi, grenetier

 

1660 : Pierre Denise

 

1664 : Nicolas Vigneron : conseiller du roi et son avocat

 

1668 : Nicolas Vaulthier (ou Vauthier) : bourgeois, seigneur de Drônay

 

1670 : Denis Tetel : avocat du roi. Il y eut opposition à cette nomination

 

1670 : Nicolas Vauthier

 

1672 : Denis Tetel :nommé par le roi

 

1674 : Nicolas Vauthier : nommé par le roi. Décède en fonctions en juillet 1675

 

1675 : Claude Dare : seigneur de Vaudes et de Galilée

 

1680 : Jacques Blampignon : bourgeois

 

1684 : Nicolas Perricard : bourgeois

 

1688 : François Rolin : bourgeois

 

1692 : de juin à décembre, vacance de la charge de maire

 

1692 : Nicolas Perricard : achète l’office nouvellement créé de « maire en titre » ou « maire perpétuel ». Décède en novembre 1693

       

1693 : vacance de l’office de maire de novembre 1693 à mars 1696

 

1696 : Nicolas Lion (ou Lyon) : procureur du roi achète l’office vacant de « maire en titre », aux héritiers Perricard. Décède en fonctions en juin 1709

 

            La charge de maire est alors exercée par les échevins suivants :

 

1709 : de juin à Pâques 1710 : Odard Angesoust de Villette

 

1710 à Pâques 1711 : GabrielTaffignon

 

1711 à Pâques 1712 : Nicolas Calabre

 

1712 : Pâques à juillet : Claude-Nicolas Comparot

 

1712 : Pierre Paillot écuyer, conseiller du roi, procureur du roi

 

1716 : Antoine Blampignon : bourgeois

 

1719 : Toussaint-Nicolas Gouault : bourgeois

 

1724 : Pierre Rolin

 

1728 : Jean Paillot (fils de Pierre ci-dessus) : écuyer, seigneur de Boiscarré et Courtenot, conseiller, procureur de roi

 

1732 : Louis de Mauroy : écuyer, seigneur de Villemoyenne, colonel de la milice Bourgeoise

 

1733 : l’office de « Maire » est rétabli par le roi

 

1735 : Gaston-Jean-Baptiste Mottet : nommé par le roi, mais la ville rachète ces offices et remet en fonction les maires suivants

 

1735 : Louis de Mauroy

 

1739 : Antoine Camusat : bourgeois

 

1743 : Nicolas Remond : écuyer

 

1747 : Eustache Gouault : bourgeois

 

1751 : Jean Berthelin (1694-1760) : négociant et bourgeois

 

1755 : Claude-Jean-Baptiste Gallien : conseiller du roi

 

1759 : Nicolas Camusat : colonel de la milice bourgeoise

 

1766 : Pierre-François de Mesgrigny (1704-1795) : chevalier, vicomte de Troyes, baron de Villebertin et Moussey, seigneur de Savoye, Saint-Pouange, Bouilly, Briel, Saint-Benoit-sur-Seine, Fontvannes, bailli de Troyes, maire choisi par le roi

 

1769 : Nicolas-François Dereins : choisi par le roi

 

1780 : Jean-Edme Berthelin : conseiller-secrétaire du roi, choisi par le roi

 

1786 : Claude Huez (1724-1789) : nommé par brevet du roi, massacré en 1789

 

1789-10 septembre : Truelle de Chambouzon : préside le Comité Révolutionnaire

 

1789-30 septembre : Comparot de Longsols : le Comité Révolutionnaire est déclaré illégal, l’ancienne municipalité retrouve ses fonctions

 

1790 janvier : Nicolas-Jacques Camusat de Bellombre (1735-1803) : négociant, colonel de la Garde nationale, démissionne en juin 1790

       

1790 juillet : Pierre-Nicolas Perrin : négociant

 

1791 : Joseph-Maurice Lalobe (1740-1824) : négociant, janséniste, député

 

1792 2 décembre : Bertrand Brajeux : décline cette responsabilité

 

1792 3 décembre : Tezenas-Delaporte : refuse

 

1792 5 décembre : Zacharie Jacquet : négociant, démissionne 3 octobre 1793

 

1793 24 octobre : François-Victor Gachez : maître d’école, démissionne décembre

 

1793 décembre : la fonction de maire est supprimée, la ville est régie par une municipalité dépendante du Comité de Salut Public, présidée par un membre qui  change tous les 15 jours 

 

1794 : Louis Mignot : marchand tanneur. Fonction de maire rétablie.

 

1795 : Jacques Babeau

 

1796 : Nicolas Lefebvre : avocat

 

1797 mars : Jean-François de Billy : avocat

 

1797 septembre : Pierre-Louis Sissous : avocat, jacobin, député

 

1797 octobre : Pierre Truelle-Rambourg (1743-1814) : magistrat

 

1798 janvier : Philippe-César Bourotte : propriétaire, négociant

 

1798 mai : Pierre-Louis Sissous

 

1798 12 décembre : Rémy, Nicolas Ramonnet (1744-1825) : rentier

 

1798 16 décembre : Jean-Baptiste Dorgement (1757-1827) : notaire

 

1799 février : Joseph Geoffroy-Geny : négociant

 

1799 avril : Jean-François de Billy : président de la Commission communale

 

1800 mars : Jean-François de Billy : nommé « maire » par le général  Bonaparte

 

1800 juillet : Jean-François Berthelin-Fromageot (1724-1811) : nommé par le premier consul Bonaparte

 

1800 novembre : Victor Paillot de Loynes (1767-1842) : nommé par Bonaparte, maire de Rumilly, Président du Conseil général, député

 

1803 : Louis-Joseph Bourgoin (1735-1809) : notaire, décède en fonctions en 1809

 

1809 : Nicolas Piot de Courcelles (1763-1816) : militaire, nommé par le gouvernement impérial, conseiller général

 

1816 : Charles-Jacques de Fadate de Saint-Georges (1778-1854) : monarchiste

 

1826 : Etienne Gaudinot-Gérard (1764-1844) : propriétaire, négociant, légitimiste

 

1830 août : Nicolas Jean-Baptiste Vernier (1769-1849) : avocat, député libéral

 

1830 novembre : Alexandre-Claude Payn (1760-1842) : avocat-avoué

 

1835 janvier : Jean-Pierre Fontaine-Gris : président du tribunal et de la Chambre de commerce, nommé par ordonnance, refuse la charge

 

1835 février : Etienne Vauthier (1789-1868) : notaire

 

1837 : Claude Ferrand Lamotte (1793-1867) : manufacturier

 

1840 : Etienne Vauthier

 

1848 : Claude Ferrand-Lamotte

 

1852 : Louis-Félix Parigot : notaire, bonapartiste, nommé par décret impérial

 

1859 : Prosper-Désiré Argence : avocat, bonapartiste, nommé par décret impérial

 

1870 : Louis-Félix Parigot

 

1871 : Louis-Alban Henry : notaire, président du Conseil général

 

1875 : Arthur-Camille Pierret

 

1881 : Stanislas Baltet (1832-1918) : républicain, député

 

1882 : Edmond Pigeon : directeur d’école

 

1884 : Jean-Marie-Arsène Demarche : chapelier, républicain modéré

 

1886 : Louis-Joseph Mony : architecte, radical modéré, franc-maçon

 

1886 décembre : Eugène Collot-Chambellant : « maire provisoire »

 

1887 : Eugène, Clément, Pierre Boullier (1826-1895) avocat, gauche radicale socialiste

 

1892 : Edmond Delaunay : pharmacien, républicain de progrès

 

1896 : Louis-Joseph Mony

 

1900 : Charles Lamblin-Armant : propriétaire

 

1904 : Louis-Joseph Mony

 

1908 : Charles Lamblin-Armant :

 

1911 mai : Louis Berger : démissionne le 24 juin

 

1911 27 juin : Charles Dupretz : démissionne le 17 juillet

 

1911 22 juillet : Lucien Variot

 

1912 mai : Georges Descusses : « maire provisoire »

 

1912 juillet : Emile Riche : démissionne novembre 1913

 

1914 janvier : Viardot : refuse par manque d’expérience

 

-1914 janvier : Armand-Clestin Michel

 

1919 : Emile-Charles Clévy (1867-1940) : ouvrier bonnetier, secrétaire de la fédération socialiste de l’Aube

 

1929 : Armand Privé

 

1935 :René Plard (1888-1946) : député, ouvrier PTT, puis avocat, rédacteur en chef de

 

         « La Dépêche de l’Aube »

 

1940 juin : Macary : président de la région de Troyes, nommé préfet de l’Aube en juillet 1940 juin : René Plard : président du Comité

 

1940 juillet : René Douet : cheminot retraité

 

1944 : Fernand Giroux : nommé par le préfet

 

1947 (1900-1978) : Henri Terré : négociant, président du Conseil général, Député, Sénateur

 

1972 : Robert Galley (1921-2012) : ingénieur, député, 13 fois ministre

 

1995 : François Baroin (1965-) : député, ministre, sénateur, avocat

 


Sur le bandeau du  bas de chaque page, vous cliquez sur "Plan du site", qui est la table des matières, et vous choisissez le chapitre qui vous intéresse. 

Cliquez sur "Nouveaux chapitres"  vous accédez aux dernières pages mises en ligne.


Rechercher sur le site :