Monuments, Eglises, châteaux...



Le Théâtre



Théâtre de la Madeleine (Cliquez sur image pour géolocaliser)
Théâtre de la Madeleine (Cliquez sur image pour géolocaliser)

         

Pendant le moyen-âge, le théâtre vit sur des Mystères, succession de tableaux empruntés à la religion, aux légendes. La scène n’est alors qu’un assemblage de tréteaux et d’échelles.

Cela a lieu Place Jean Jaurès, et à Troyes on joue beaucoup de mystères.

Les jours de représentations, les habitants étant tout yeux et tout oreilles au spectacle, le Conseil double et même triple la garde des portes, et des patrouilles circulent, pour ne pas courir le risque de trouver les murailles occupées par l’ennemi ou leurs maisons dévalisées par les voleurs !

  Les premières représentations dans des salles fixes ont lieu aux jeux de paume, situés rue du Bois (aujourd’hui rue Général de Gaulle). 

 

 

Troyes est une des 1ères villes de France où les nouvelles formes de l’art se produisent, salles closes, disposées en galeries, avec matériel, de décor.

En effet, un chanoine de St Etienne devient célèbre comme traducteur du Théâtre Italien et comme auteur de comédies. C’est Pierre de Larrivey dont les oeuvres sont de véritables curiosités littéraires.

 

A la fin du XVII° siècle, Troyes possède un théâtre au 66 rue de l’Hôtel de Ville, appelé  Comédie.

Il brûle le 9 avril 1731.

Rebâti en 1732, il est encore incendié en 1775.

Il est alors reconstruit en dehors de la porte de la Madeleine, car en bois comme les autres, on supposait en bonne logique, qu’il subirait le même sort, et qu’il fallait donc le mettre hors les remparts pour que, le cas échéant, il ne contamine pas les habitations.

La Ville le rachète en 1814.

Une anecdote : la cabale de l’an V (1796), véritable tempête politique.

On allait jouer une pièce réactionnaire :  L’Intérieur des Comités Révolutionnaires. Le commissaire, pour prévenir tout désordre, signifie un veto à la troupe. Les comédiens rédigent alors une affiche annonçant la défense et un changement de spectacle. La salle est comble, le public veut à toute force la pièce défendue. La police hésite, le piquet se tient l’arme au bras, enfin les comédiens cèdent à la pression et jouent L’Intérieur des Comités.

Les Jacobins et les Aristocrates sont aux prises, les uns applaudissent, les autres sifflent. On se prend au collet, on joue des poings et des bâtons. Enfin, le sifflet vaincu s’humilie devant le bravo, et la pièce va triomphante jusqu’au dénouement.

Le lendemain la pièce est défendue et la salle fermée.

 

Ce dernier théâtre en bois, épargné par la flamme, est en proie à la vétusté, et reconstruit en 1860. C’est notre théâtre actuel de la Madeleine.

A cette époque, y passer une soirée est la principale jouissance. Comme l’écrit Gabriel Grosley : "  l’on goûtait en chœur, en saucissonnant au poulailler, le gros mélodrame qui faisait pleurer Margot ".

 

Cependant en France, les critiques étaient toujours les mêmes sur le théâtre : "  établi sur un plan circulaire il aboutit à loger trop de monde, mais 1/3 des spectateurs ne voit que le tiers de la scène et n’entend que le tiers des paroles et de la musique ".

Rénové en 1971, notre théâtre qui comptait 900 places est ramené à 614, pour que tous les spectateurs embrassent l’ensemble du plateau.

La scène est rehaussée de 5 mètres, comme à l’Opéra de Paris !

Un cheval et son cavalier peuvent s’y promener comme dans la rue !!!

Les artistes qui passent dans notre théâtre à l’italienne, qui possède une excellente acoustique le considèrent de loin comme remarquable et le meilleur de toute la région.

 

En 1978, le " Cirque " devient le Théâtre de Champagne.

Son emplacement fût choisi, à l'extérieur de la ville, contre le rempart, à côté de la porte.

 

Les Théâtres sont gérés par la Ville de Troyes, au titre des équipements à vocation culturelle.

 

Depuis 2002, au " théâtre de la Madeleine ", Pierre Humbert directeur d'une " scène conventionnée " privilégie les auteurs francophones, alterne textes contemporains, théâtre visuel, théâtre pour la jeunesse, lectures, ateliers et rencontres avec le public.

Au " théâtre de Champagne ", la Maison du Boulanger est chargée de mettre en place une saison artistiquement variée, lyrique, comédie, humour, enfants, théâtre d' auteur, musique ...

  

"Gai mariage" (Troyes 17 04 2012)
"Gai mariage" (Troyes 17 04 2012)

A l'affiche du théâtre de Champagne le 17 04 2012

Moment culte de "Au théâtre ce soir"

Sur le bandeau du  bas de chaque page, vous cliquez sur "Plan du site", qui est la table des matières, et vous choisissez le chapitre qui vous intéresse. 

Cliquez sur "Nouveaux chapitres"  vous accédez aux dernières pages mises en ligne.