BLASON de BRIENNE
BLASON de BRIENNE

Les communes de l'Aube



La halle de Brienne


 

Cette halle appartenait sous le 1er Empire à la commune.

 

Elle était en mauvais état vers 1810, époque à laquelle « attendu la nécessité pour empêcher la ruine de ladite halle », on refit sa toiture et 3 liens à 2 fermes différentes.

 

Si l’on en juge par le devis de réparation, elle fait 34 mètres de long sur 13 de haut et couvre 884 m2.

 

En 1814, elle fut aussi mêlée aux combats de la Campagne de France.

 

Les troupes du général Chaleau, conduites par Royer, camarade d’enfance de l’Empereur, s’emparèrent du château dans la nuit du 29 au 30 janvier.

 

Blücher ne s’échappa que grâce à un allemand du nom de Dietshin, que le hasard avait marié à Brienne, 20 ans plus tôt.

 

Diestshin le fit sortir de la propriété par la seule porte non occupée par les Français, celle située près de la halle.

 

Blücher mit le feu à Brienne pour retarder l’attaque française et se retira à 10 kilomètres de là au village de Trannes.

 

On se battit très tard dans la nuit.

 

         La halle cependant échappa à l’incendie, mais le locataire qui l’avait à bail, se verra réduire de moitié son loyer « à  cause des événements de guerre ».

 

En 1870, à la veille d’une nouvelle guerre, la municipalité refera la toiture.

 

Par décret du 30 septembre 1930, la halle est classée.    

 

Sur le bandeau du  bas de chaque page, vous cliquez sur "Plan du site", qui est la table des matières, et vous choisissez le chapitre qui vous intéresse. 

Cliquez sur "Nouveaux chapitres"  vous accédez aux dernières pages mises en ligne.

Rechercher sur le site :